Appelez-nous +41 79 191 57 89 info@cruizador.com

Welcome User

Aide pour les propriétaires

Vous avez des questions et ne trouvez toujours pas de réponse ? Avez-vous déjà jeté un coup d’œil à la section « comment ça marche » ou à la section  FAQ ?

En plus des dispositions spécifiques pour les loueurs/véhicules louées indiquées dans nos conditions générales, veuillez prendre connaissance des quelques points ci-dessous.

Qui peut mettre sa moto en location sur Cruizador?

TOUTES les motos de 125cm3 et plus immatriculées en Suisse peuvent être mises en location sur Cruizador.com. Votre age respectivement la date d’obtention de votre permis n’a pas d’importance pour louer votre moto sur Cruizador. Nous demandons juste que la moto soit immatriculée en Suisse. C’est tout.

De plus, vous devez informer votre assurance que votre moto pourra être louée de manière privative sur Cruizador. Vous trouverez un modèle de lettre d’information pour votre assurance à la fin de cet article.

En outre, le propriétaire veillera

  1. À louer une moto sûre et en bon état de marche ;
  2. À louer une moto homologuée pour la route ;
  3. À ce que la remise du véhicule à un tiers ne doit pas être limitée ou interdite par la loi ou par contrat (en cas de véhicules en leasing par ex.) ;

Qualité de l’annonce

Lorsque vous souhaitez référencer votre moto sur Cruizador, nous vous envoyons un formulaire d’inscription dans lequel nous récoltons les informations nécessaires telles que :

  1. Marque/Modèle
  2. Année (1ère immatriculation)
  3. Cylindrée
  4. Catégorie de permis correspondante (A/ A limité/ A1)

En outre, nous vous demandons de faire une description du véhicule et de ses points forts et de nous envoyer minimum 1 photo du véhicule. Nous vous recommandons de nous envoyer 3 à 5 photos mettant en lumière les qualités de votre véhicule. Pensez aussi à mentionner l’équipement que vous pouvez mettre à disposition du locataire (casque, gants, GPS, etc.). Il ne s’agit pas d’une obligation, le locataire étant responsable in fine de réunir l’équipement nécessaire.

Pour finir, quelques indications sur votre personne (notamment les langues parlées) compléteront l’annonce si vous le souhaitez.

Une bonne annonce attirera plus de loueurs potentiels. Vous pouvez être original mais svp n’utilisez pas de langage abusif.

Prix de location à la journée

Ce sont les propriétaires qui fixent le prix de location qu’ils souhaitent tirer de leur moto. Toutefois, nous mettons à disposition un tableau de référence afin que ceux-ci puissent comparer le prix de location dite traditionnelle d’un véhicule similaire. Le but est que votre véhicule soit demandé. Aussi, un prix trop élevé pourrait décourager un locataire potentiel. Essayez par conséquent de rester compétitif.

Frais de service

Le référencement de votre moto est gratuit. Donc si votre moto n’est pas louée, vous ne payez rien. Nous n’encaissons des frais de service que lorsqu’il y a une location effective.

Nous facturons aux propriétaires des frais de service. Cruizador met à disposition non seulement l’infrastructure technologique pour la mise en relation des utilisateurs mais fournit également le système de payement en ligne, un support, ainsi qu’un contrôle des locataires, une gestion centralisée des sinistres (si applicable), la mise à disposition des documents/contrats, etc.

Ces frais serviront à couvrir en outre la publicité. Ils seront déduits du montant qui vous sera payé pour chaque location effective de votre véhicule.

Ces frais sont différents selon le prix de location à la journée. Nous avons décidé de réviser notre politique de tarification afin d’encourager nos propriétaires à proposer des prix intéressants pour les locataires et d’être le plus possible compétitifs face à la location dite traditionnelle. La tarification se fait de la façon suivante:

  • Prix/jour <60 CHF: 20%
  • Prix/jour >61 CHF: 30%

Ces tarifs peuvent être amené à évoluer au fil du temps. Si les volumes le permettent, Cruizador souhaite pouvoir réduire les frais de service pour les propriétaires.

Louer une moto

Lors du référencement de votre moto, nous vous demanderons de nous indiquer les dates d’indisponibilité connues de votre véhicule. Nous comprenons bien évidemment que vous puissiez décider spontanément d’utiliser votre véhicule, aussi penser à nous indiquer rapidement tout changement de disponibilité afin que nous puissions actualiser le calendrier de votre moto.

Pour des raisons d’optimisation de processus, toute moto n’étant pas déclarée comme indisponible est considérée comme disponible.

Durée minimale de mise en location pour le propriétaire (disponibilité de la moto)

Pour l’instant, la durée minimale de mise en location est de 48h et ceci pour des raisons pratiques. Il ne serait pas optimal, ni pour le propriétaire, ni pour le locataire, de remplir tous les documents, procéder à la remise des clés, etc. pour seulement quelques heures.

Une location typique se fait habituellement sur un long week-end (base entre 3 et 5 jours). Aussi nous vous recommandons de ne pas trop restreindre la durée de disponibilité de votre véhicule, afin d’être attractif pour des locataires intéressés. En outre, qui dit période de location plus longue, dit plus d’argent sur votre compte en banque pour le même effort.

Toutefois, nous pouvons tout à fait comprendre que vous ne souhaitiez pas que votre moto soit louée sur de trop longue période. Aussi, nous vous laissons la possibilité de nous indiquer une durée maximale de location en une fois (par ex. max. 14 jours par demande). Ainsi, nous entrerons ce paramètre dans le système et si un locataire intéressé indique une durée supérieure (par ex. 28 jours), le système invitera le locataire à réduire le temps de location.

Annuler une réservation

Vous avez la possibilité d’annuler une réservation. Veuillez prendre connaissance de notre politique d’annulation sur la page dédiée (ici).

Avant la remise des clés (check-list)

Avant de remettre les clés au locataire et à lui souhaiter une bonne route, nous vous recommandons de vous orienter à l’aide de cette check-list

  1. Contrôle du permis (catégorie doit correspondre à la catégorie de votre moto) ;
  2. Inspection du véhicule (à l’aide du formulaire mis à disposition par Cruizador) ;
  3. Signature du contrat de location ;
  4. Contrôle que le locataire ne soit pas sous l’influence de l’alcool/drogue ;
  5. Explication du fonctionnement du véhicule ;
  6. Prêt de l’équipement (si applicable) ;
  7. Remise des clés.

Le locataire est tenu de présenter un permis de conduire valable (catégorie correspondante) avant la remise des clés, au nom correspondant à celui fourni dans la demande de location. S’il est dans l’incapacité de fournir ce document ou si le nom ne correspond pas, le propriétaire est dans le droit d’annuler la location sans droit de remboursement pour le locataire.

Lorsque vous effectuez une réservation via Cruizador.com, vous acceptez de conclure un contrat de location avec le locataire (document fourni par Cruizador) ainsi qu’à respecter les conditions générales d’utilisation.

Nous recommandons aux propriétaires de procéder à la remise des clés en personne. Cela facilitera la procédure, l’inspection de l’état de la moto et l’explication de son fonctionnement. Toutefois il arrive qu’un imprévu puisse les en empêcher. Aussi, vous avez la possibilité de déléguer à une tierce personne de confiance, pour autant que les contrats/formulaires d’inspection aient été préalablement remplis, datés et signés par le propriétaire en personne et que la tierce personne respecte la procédure de remise des clés. Elle aura la possibilité de s’orienter grâce à notre check-list (disponible ici)

Équipement

Comme mentionné dans nos conditions générales, c’est au locataire qu’incombe la responsabilité de se présenter avec l’équipement réglementaire (casque homologué, veste, gants, etc.). Toutefois, les propriétaires peuvent mettre à disposition facultativement cet équipement. Si cette option se fait gracieusement par le propriétaire, elle aura indéniablement un impact positif sur l’attractivité de leur annonce. En effet, certains motards revendent leur moto et l’équipement qui va avec pour des raisons familiales ou professionnelles. Et ils ne vont sans doute pas racheter tout l’équipement pour 1 ou deux locations par année. Aussi, c’est un argument de vente supplémentaire pour votre annonce si vous pouvez mettre à disposition l’équipement de base. 

Inspection du véhicule

Au moment de la remise des clés, nous vous recommandons de faire une tournée d’inspection du véhicule, en utilisant le formulaire mis à disposition par Cruizador, afin de documenter tous les dégâts/dommages précédents la location. Ce document, daté et signé par les deux parties, servira de base en cas de litige. Vous pouvez en outre documenter les dégâts/dommages antérieurs à la location avec des photos.

Maintenance du véhicule/essence

Le loueur est tenu de mettre à disposition un véhicule sûr et en état de fonctionnement. En outre, il veillera à fournir un véhicule avec le plein d’essence. Veuillez aussi à organiser les services de vos véhicules en fonction des locations planifiées (par ex. service des 10’000km). Il serait fâcheux pour le locataire de devoir amener la moto lui-même au garage.

Le locataire sera lui tenu de

  1. ramener un véhicule propre et avec le plein d’essence;
  2. s’assurer de l’état opérationnel du véhicule (niveau des liquides, pression des pneus par ex.) tout au long de la location;
  3. protéger le véhicule contre le vol dans la mesure du possible (par ex. privilégier les parkings surveillés et/ou fermés).

Il annoncera en outre tout dégât/dommage/vol survenu pendant la période de location.

Accident/dommage

Marche à suivre en cas d’accident/dommage

  1. S’assurer que le locataire est sain et sauf;
  2. Prévenir la police si nécessaire (personne blessée par ex.);
  3. Avertir le support de Cruizador dans les 48h max. suivant l’événement et au plus tard avant la prochaine location de la moto;
  4. Remplir un constat d’accident avec les personnes impliquées;
  5. Documenter le sinistre (nom des personnes impliquées, contact), photos, etc. ;
  6. Compléter le formulaire d’inspection du véhicule;
  7. Rester coopératif, afin de traiter le cas avec l’assurance.

Documents

Veuillez trouver, ci-dessous, une liste de documents utiles

  1. Check-list
  2. Formulaire d’inspection du véhicule
  3. Contrat de location
  4. Lettre information à votre assurance

Votre question/problème n’a toujours pas trouvé de réponse/solution ? Contactez-nous et nous tacherons d’y remédier !