Moto Festival Berne vs Salon 2 Roues Lyon: le grand match

Avec une première édition de ce nouveau Moto Festival à Berne, en Suisse, les attentes étaient grandes, et peut-être un peu disproportionnées. Alors a-t-il rempli son rôle ou a-t-il déçu ? Tient-il la comparaison vis-à-vis de son grand frère de Lyon ? Réponse détaillée dans notre rapport.

Introduction

A l’heure de planifier son agenda pour l’année, bon nombre de motard(e)s aiment débuter la saison en visitant un salon, afin d’y découvrir les nouveautés et qui sait, peut-être acquérir un nouveau destrier.

Après avoir abandonné les bords de la Limat (Zurich), la communauté motarde se sentait orpheline d’un vrai salon de la moto en Suisse. Il est vrai que la tradition voulait que le début de la saison soit marqué par une foire populaire, où les motard(e)s pouvaient découvrir les nouveaux modèles et/ou compléter leur équipement pour la saison à venir.

Aussi, la communauté se réjouissait de découvrir une nouvelle version, à Berne cette fois-ci, et avec une nouvelle organisation.

Mais en raison des incertitudes liées à la gestion de la pandémie, la première édition qui devait se tenir en 2022 a été annulée, seulement quelques semaines avant le début des festivités.

Et c’est finalement en 2023 qu’aura (enfin) lieu le Moto Festival nouvelle version.

Alors succès populaire ou occasion manquée ? Faisons le point en comparant ce festival face à un gros compétiteur, à savoir le Salon du 2 Roues de Lyon, sur lequel nous rapportions il y a peu (ici).

Moto Festival Bern SuisseMoto Festival Bern Suisse

Organiser ce nouveau festival en même temps que le salon du 2 Roues?

Alors, oui, ne comparons pas des pommes avec des poires. En effet, le salon de Lyon fêtait son 30ème anniversaire, alors que Bern en est à sa première édition. Aussi, nous lui accorderons le bénéfice des erreurs/manquements liés à sa jeunesse.

Toutefois, il s’agissait bien d’une décision des organisateurs de l’agender délibérément le même week-end que le salon de Lyon (ainsi que l’IMOT à Münich), les dates de ceux-ci ayant été annoncées pratiquement une année avant.

Par conséquent, ces mêmes organisateurs ont décidé de se positionner en alternative directe à ces deux grands événements et se sont fermés une partie des visiteurs/-teuses potentiel(le)s, francophones et germanophones, préférant les programmes plus complets des deux gros compétiteurs.

Toutefois, les organisateurs ont décidé de corriger cette « erreur » puisque la prochaine édition ne tombera pas en même temps, ce qui devrait te permettre de visiter plusieurs salons. Plus là-dessus à la fin de l’article pour les dates 2024.

Mais, afin de vous donner un compte rendu objectif, faisons un comparatif entre Berne et Lyon, et regardons ce qui plaide en faveur de l’un ou de l’autre. Et reprenons les différents critères que nous avons choisi pour notre compte-rendu du salon de Lyon.

Le salon en lui-même : exposants, nouveautés, animations, etc.

Difficile de comparer les deux de manière 100% objective.

D’un côté, un salon à Lyon qui fêtait 30 ans d’existence et qui a la volonté de venir concurrencer l’EICMA de Milan.

De l’autre le Moto Festival de Bern, un salon qui se relançait sous une nouvelle forme, avec une nouvelle organisation et dans un nouveau lieu.

Mais force est de constater que Lyon prend ici l’avantage. Le salon propose une palette d’exposants extrêmement étoffée : constructeurs, équipementiers, préparateurs, etc.

Mais également du textile, une piste off-road intérieur pour tester les bécanes en conditions réelles, des courses de véhicule d’époque, des rétrospectives thématiques, etc. Tout ça sur 150’000m2 !! Donc dans un environnement qui pourra accommoder une large foule de badauds, même le week-end, sans avoir la sensation d’être dans une fourmilière.

Le Moto Festival se déroulant à BernExpo, sur env. 20’000 m2, la place est plus que limitée et les stands…plus petits. Nous y sommes allés le vendredi matin, théoriquement encore avant la grosse fréquentation du week-end et nous avions parfois de la peine à nous mouvoir entre les motos.

Aucune première mondiale voir européenne, la principale nouveauté attendue étant la nouvelle Honda Transalp (1ère Suisse).

De plus, certains gros acteurs de la branche avaient décidé tout simplement de ne pas faire partie de cette première édition, notamment KTM, Ducati ou encore le Group Hostettler, importateur notamment de Yamaha en Suisse. Il est vrai que cette tendance se confirme sur beaucoup de salons, certaines marques souhaitant communiquer lors d’événement dédiés.

Avantage : Lyon (pour l’instant)

Accessibilité

Même si Lyon ne se trouve pas aux antipodes, il est clair que Berne est quand même plus facilement accessible, en voiture, en transports en commun… et à moto. Celles-ci peuvent se parquer gratuitement sur le site.

En outre, Bern se situe plus ou moins à équidistance entre Genève et Zurich, ce qui permet d’attirer une clientèle aussi bien romande qu’alémanique voir tessinoise.

Avantage : Bern

Tarif

  Bern Lyon
Prévente 19 CHF 16 €
A la caisse 21 CHF 19 €
Etudiant 10 CHF 15 €
AVS/retraité 14 CHF n/a
Pass WE n/a 30 €
Pass 4 jours n/a 40 €

Moto Festival Berne Suisse

Alors oui, les salaires ne sont pas les mêmes en France, aussi il serait normal que les prix ne soient pas les mêmes non plus. Toutefois, considérant le niveau d’offre à Lyon, nous trouvons les prix plus que corrects. En outre, les visiteurs souhaitant s’y rendre plusieurs jours d’affilée pourront se procurer des pass WE ou 4 jours. Ce qui en fait vraiment une sortie populaire.

Il faudra cependant noter qu’à part pour nos lecteurs français et/ou genevois, qui pourraient envisager de faire un aller-retour sur une journée, les autres devront sans doute réserver une voire 2 nuits d’hôtel. Ce qui augmentera de facto le budget. Certes, mais ça permettra également de faire une escapade à Lyon, qui offre de nombreux avantages. Plus ci-après.

Avantage : match nul

Restauration et Bar

Bern proposait des food trucks devant Bern Expo et au sous-sol, donc à l’intérieur en cas de pluie. Toutefois, les tables se trouvaient à côté d’une piste de démo, donc dans les odeurs d’échappement. Et l’offre était quelques peu limitée.

Lyon, étant une capitale de la gastronomie, le salon du 2 roues devait faire honneur à la réputation de la ville. Pari réussi ? Oui dans l’ensemble ! Alors certes, Bocuse n’y servait pas ses plats mijotés. Mais il y avait quand même une offre plus que correct : restaurant avec places assises, fast food, etc. Moto Festival Berne Suisse

Avantage : Lyon

Fréquentation 

D’après les chiffres 2023 publiés par les organisateurs respectifs :

  • Bern : env. 50’000 visiteurs sur 4 jours
  • Lyon : env. 150’000 visiteurs sur 4 jours

Avantage : Lyon

(mais c’est en France, un pays qui compte 68 Mio d’habitants, donc près de 7,6x la Suisse)Moto Festival Berne Suisse

La Ville

Bern est une ville qui ne démérite pas et offre de nombreux points d’intérêts, quelques jolies boutiques pour faire du Shopping et des restaurants qui sauront satisfaire tous les palais ou presque.

Facilement accessible, elle permettra aux motard(e)s helvétiques de s’y rendre pour une journée, sans devoir forcément organiser des nuits d’hôtel/AirBnB.

Lyon quant à elle se prêtera moins à une visite à la journée. Toutefois, la ville a de nombreux atouts à faire valoir : capital gastronomique de renommée mondiale, nombreuses possibilités de Shopping, points d’intérêt, etc.

Moto Festival Berne Suisse

Aussi, quitte à faire une sortie entre motard(e)s, pourquoi ne pas planifier une sortie d’un (long) week-end et de joindre l’agréable à l’agréable ?

Ça te tente ? Pense à consulter notre article sur le Salon du 2Roues de Lyon, dans lequel on te donne également des conseils sur les hébergements, les restaurants et des boutiques coup de cœur où tu pourras trouver des pièces de qualité pour faire se retourner les têtes quand tu seras sur ta bécane (ou pas).

Avantage : pour une journée Berne, mais pour un week-end Lyon sans hésiter.

Verdict

Comme tu auras pu t’en rendre compte, les deux salons offrent de nombreux atouts. Il est clair que le MotoFestival de Bern accuse encore un peu le poids de sa jeunesse, mais nous sommes sûrs que les organisateurs sauront gommer ses lacunes au fil des éditions.

Il est clair qu’en décidant d’organiser délibérément la 1ère édition en même temps que ses homologues français et allemand, les organisateurs ont tenté un grand pari, en se fermant une partie de leur clientèle potentielle.

Est-ce que ce pari s’est révélé payant ? Difficile à dire, mais si on en croit le chiffre de 40’000 visiteurs sur 4 jours avancé par les organisateurs, alors le MotoFestival a quand même su séduire un certain nombre de motard(e)s.

Mais si on se fie aux statistiques, et qu’on sait qu’il y a plus de 1,5 Mio de personnes possédant le permis de moto en Suisse, ça fait à peine 0,026% de la clientèle potentielle.

Alors oui, il s’agit d’un nombre théorique car toutes et tous les motard(e)s n’aiment pas se rendre à ce genre d’événements et qu’avoir le permis ne signifie pas forcément avoir (encore) une moto. Mais ça montre un peu le ratio et…la marge de progression atteignable pour les organisateurs 😉

Lyon quant à lui conserve l’avantage de sa taille, de sa maturité et… de son emplacement, puisqu’il propose non seulement un événement aux petits oignons, bien rôdé et qui en offrira pour tous les goûts ou presque : motos custom, nouveautés, accessoires, textiles, etc.

Mais les visiteurs pourront également profiter de ce que la ville a à offrir. Win Win ? On est de cet avis.

Dernière (bonne) nouvelle : tu n’auras plus à choisir en 2024, puisque les organisateurs ont décidé de planifier le MotoFestival un autre WE que celui où se déroulera le salon de Lyon.

Dates de la prochaine édition à inscrire dans ton agenda 

  • Bern : 29.02.2024 au 3.3.2024
  • Lyon : 7.03.2024 au 10.03.2024

Plus d’info ? Rdv sur le site du MotoFestival (ici) ou du Salon de Lyon (ici)

On espère que cet article te sera utiles.

Merci pour ton temps/intérêt et à très vite pour un nouvel article !

Moto Festival Berne Suisse

Impressions du Moto Festival de Berne

Cruizador

Hey! Je suis le fondateur et le Chief Biker Officer chez Cruizador. Motard et passionné de voyage depuis longtemps, c'est en 2018 que j'ai décidé de lancer ce nouveau service, en espérant qu'il parle aux plus grands nombres de motard(e)s qui partagent la même philosophie et la même soif de grands espaces. C'est avec plaisir que je prends note de vos commentaires, idées d'amélioration, etc. Ride on!

Related posts

Cruizador Bon Motard

Devenir un bon motard: partie 2

Dans la 1ère partie de cet article, nous avions demandé à ChatGPT de nous faire une liste des critères qui,…

Lire plus

Qu’est-ce qu’un bon motard: partie 1

Dans un de leur sketch les plus fameux, les Inconnus se demandaient ce qu’étaient un bon et un…

Lire plus

Guide pour motard(e) débutant(e)

Soyons réalistes ! Lorsque nous débutons une activité, nous devons toutes et tous commencer par le bas et gravir les échelons…

Lire plus

Recherche

février 2024

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29

mars 2024

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
Marque
Prix

Comparer les annonces

Compare