Test Pantalons Cargo Riding Culture

Après 3 mois à les essayer dans toutes sortes de conditions, on peut faire un test des pantalons Cargo Riding Culture.

On te faisait l’article il y a quelques temps des Jeans Pando Moto, destinés aux motard(e)s qui accordent de l’importance au style sans vouloir faire l’impasse sur la sécurité.

Dans la même veine, on s’est décidé à passer sur le grill un autre pantalon, au look plus motard il est vrai, mais qui propose également de nombreux avantages.

Pour ceux qui ne le savent pas, Riding Culture est une sous-marque plus abordable de Rokker Company, marque suisse fondée à St-Gall et qui propose des vêtements haut-de-gamme destinés aux motard(e)s soucieux de leur look et qui ne veulent aucun compromis sur la sécurité.

Alors est-ce qu’entrée-de-gamme est synonyme de qualité moindre ? Pas forcément…

Valent-ils leur prix? Qu’ont-ils de plus ou de moins que la concurrence? C’est partie pour notre compte rendu détaillé.

En résumé pour les lecteurs/-trices pressé(e)s

Pros

Cons

  • Prix surtout si tu les trouves soldés comme nous (env. 150 CHF/€)
  • Les pantalons taillent de manière assez ajustée, sans être trop étroits et tombent bien
  • Poches cargo pour y loger son téléphone, porte-monnaie, etc.
  • Look motard(e)
  • Finition pour ce prix avec pleins de petits détails sympa
  • Emplacements pour protections aux genoux (fournies avec)
  • Emplacements pour protections aux hanches
  • 2 ans de garantie.
  • Notre exemplaire était garanti seulement protection niveau A (la moins élevée du CE). Il semblerait que le nouveau modèle soit du niveau AA
  • Zip/fermeture-éclaire n’a pas l’air des plus résistant. A voir comment le pantalon vieillira
  • Moins respirants que les Pando jeans par ex. Moins imperméables également
  • Notre exemplaire a été produit au Vietnam. Ce qui explique son prix plus abordable. Ca n’est certes pas rédhibitoire mais on pense que ça serait bien de favoriser la production européenne au moins
  • Pas de possibilité de ventiler les jambes
  • Nous n’avons pas pu tester la protection en conditions réelles et on va toucher du bois pour que ça continue comme ça 🙂 

test pantalons riding culture

Dans le détail maintenant

Le style c’est important. Mais la sécurité du motard ça l’est encore plus. Et nous sommes chaque fois surpris de voir le nombre de motards qui roulent avec des tenues non adaptées.

Aussi, de nombreux équipementiers proposent maintenant des produits qui permettent d’allier, sans compromis, sécurité et look.

Et à choisir entre des pantalons normaux et ceux développés spécialement pour les motard(e)s, le choix est vite fait.

Et si les Jeans Pando Moto avaient pour principale qualité de passer presque inaperçus pour des jeans typés motard(e)s, nous voulions tester qqch avec un look résolument biker.

Aussi, on s’est naturellement tournée vers un autre gros acteur du marché, the Rokker Company, et leur sous-marque Riding Culture, qui propose des vêtements urbains destinés aux férus d’adrénaline (MTB, skate, Moto, etc.).

Et nous avons sélectionné les pantalons cargos en vert olive (modèle 2020).

Ce pantalon, est composé de :

  • 80% coton
  • 13% polyamide
  • 6% Dyneema, et
  • 1% elastane,

Ce qui le rend assez confortable à porter, même si la toile est quand même épaisse et que l’aération faisant défaut, il ne sera peut-être pas le pantalon le plus adéquat pour la saison chaude. Mais pour l’entre-saison, surtout en Suisse, ou le climat peut être capricieux, alors ça sera même un avantage.

Le pantalon présente des détails très sympas, et les poches cargo peuvent être un avantage pour emporter son porte-monnaie ou ses clés par ex. Toutefois ça peut être à double tranchant au niveau de la sécurité. En effet, en cas de chute avec par ex. un smartphone dans la poche, c’est un risque accru d’avoir du verre ou du métal qui pénètre dans la peau.

A noter également qu’il y a les poches intérieures pour mettre les protections aux genoux ainsi qu’aux hanches. Le pantalon est livré toutefois uniquement avec les protections genoux. Pour les protections aux hanches, il faudra passer à la caisse.

test pantalons riding cultureA l’utilisation…

L’auteur de cet article a la chance d’avoir pu les tester pendant environ 3 mois. Et voilà ce qu’il peut vous en dire :

  • Rapport qualité/prix : trouvé chez un détaillant à 149 CHF/€, il est clair que compte tenu du niveau de prestation, le prix est imbattable. Le nouveau modèle est annoncé à 249CHF/€. C’est plus cher, certes, mais ça reste plus que correct.
  • Coupe : il est vraiment bien taillé, assez près du corps sans être trop étroit (voir les photos). Suivant ta corpulence, ça sera soit un avantage, soit un désavantage.
  • Look : résolument motard, mais avec plein de petits détails sympas, comme par ex. de pouvoir ajouter une pièce porte-bonheur ou des logos situés sur l’ourlet gauche, sur la poche arrière, etc.
  • Couleur(s) : lors de notre passage en boutique, ce pantalon était disponible en vert olive, gris, beige/ocre et en noir. Toutefois, sur le site de la marque et chez les revendeurs, il n’est plus que disponible en vert olive.
  • Confort: la toile est quand même assez épaisse. Et il est clair qu’ils se laisseront moins vite oublier que les jeans Pando Moto. Cette toile relativement épaisse pourra être un inconvénient en été. Mais en entre-saison, ça sera un atout, surtout sous nos latitudes. Et vu le début de saison 2023 frais/pluvieux que nous avons eu, ça a été plutôt un avantage 😉
  • Protection: garantie CE-niveau A. Ce qui le rend résistant à l’abrasion jusqu’à 70km/h environ. Aussi, pour les longs road-trips, ça ne sera peut-être pas le meilleur choix. Pour la circulation urbaine et péri-urbaine, ça sera largement suffisant. Ils sont livrés avec les protections pour les genoux, et il y a la possibilité d’ajouter des protections aux hanches. (ndlr. Il semblerait que le modèle 2023 dispose d’une protection CE niveau AA)
  • Durabilité : on émet une petite réserve sur le zip/braguette, qui n’a pas l’air des plus résistant. Mais c’est peut-être juste une impression ! On refera un pointage dans quelques mois pour s’assurer que tout est en ordre et on en profitera pour voir l’impact des lavages en machine sur leur couleur.

test pantalons riding culture

test pantalons riding culture

Quid de la sécurité ?

Sur ce point, n’ayant eu l’occasion de le tester en conditions réelles, et on touche du bois pour que ça continue ainsi.

Mais il est clair que le meilleur matériel contre l’abrasion reste le cuir. Ca n’est d’ailleurs pas pour rien qu’une combi full en cuire est obligatoire sur circuit. Mais le cuir a aussi ses inconvénients : imperméabilité, chaleur/ absence de ventilation, poids, etc. On ne peut pas tout avoir et ça sera à vous de définir votre cahier des charges pour votre tenue.

Le modèle 2020 propose une protection CE-niveau A. Mais il semblerait que le nouveau modèle confère une protection plus élevée (niveau AA).

Et comme mentionné précédemment, méfie-toi de ce que tu mets dans tes poches cargo quand tu roules. Oui, en cas de chute, c’est ça de risque en plus de te retrouver avec des matériaux en plus dans la chaire. On préconise de mettre les objets métaliques/verre soit dans le top case, soit dans une sac de réservoir par ex.

Des points négatifs?

Comme mentionné ci-dessus, la durabilité du zip nous fait un peu peur. Et à voir également sur le long-terme si la couleur ne partira pas au lavage.

Et le fait qu’il offre une protection CE de niveau A seulement, pourra limiter son rayon d’action.

Pour un trajet en ville, ou aller au travail, si tu ne passes pas par l’autoroute, pourquoi pas. Pour un road-trip de plusieurs jours, à toi de voir si tu veux privilégier ton look ou ta sécurité.

L’absence de ventilation aux jambes, si tu roules en plein été, pourra te donner la sensation d’avoir les jambes bien au chaud, surtout avec la chaleur dégagée par le moteur. Mais effectivement, niveau sécurité, c’est quand même nettement mieux qu’un jeans troué 😉  

A noter qu’il existe différentes gammes dans cette marque, avec des modèles jeans ou chinos. Sur le site de l’équipementier, pour les modèles 2023, ils sont tous annoncés à 249CHF/€.  

On espère que ce test te sera utile. N’hésite pas à parcourir notre blog pour découvrir d’autres sujets autour des thématiques liées à la moto.

Ride on !

test pantalons riding culture

Galerie de photos

Cruizador

Hey! Je suis le fondateur et le Chief Biker Officer chez Cruizador. Motard et passionné de voyage depuis longtemps, c'est en 2018 que j'ai décidé de lancer ce nouveau service, en espérant qu'il parle aux plus grands nombres de motard(e)s qui partagent la même philosophie et la même soif de grands espaces. C'est avec plaisir que je prends note de vos commentaires, idées d'amélioration, etc. Ride on!

Related posts

Test Blouson Belstaff Brooklands

Voici notre test détaillé du blouson Belstaff Brooklands, de la marque éponyme, dont on te parlait dans notre Lire plus

Test détaillé du casque Shoei Glamster

On t’en parlait déjà dans notre liste de cadeaux originaux pour motard(e)s. Mais on n’avait pas eu l’occasion de…

Lire plus

Koso Heated Grips Review

Test KOSO poignées chauffantes

Je vous fais un test des poignées chauffantes Koso. Valent-elles leur prix ? Qu’ont-elles de plus que la concurrence ? C’est par…

Lire plus

Recherche

février 2024

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29

mars 2024

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
Marque
Prix

Comparer les annonces

Compare